Recep Tayyip Erdogan

 Recep Tayyip Erdogan

 Il est le Premier ministre de la Turquie depuis le 11 mars 2003.

 

 

Recep Tayyip Erdogan est né le 26 février 1954 à Rize, dans le nord-est du pays, au bord de la mer Noire. Le "rossignol du Coran", comme ses amis le surnomment, intègre l'institut Hatip, un établissement destiné à former les imams, puis il suit des cours à l’université de Marmara. Au milieu des années soixante-dix, il adhère à l'organisation de jeunesse du Parti du bien-être national (Milli Selamet Partisi ou MSP) de Necmettin Erbakan.

En 1994, Recep Tayyip Erdogan devient maire d'Istanbul en tant que candidat du Parti de la prospérité (Refah). Il améliore le réseau de distribution de l’eau et la collecte des ordures. Il fait planter des milliers d’arbres et rétablit un système de paie régulier pour les fonctionnaires municipaux. Son parti met en place de nombreuses actions d’aide aux plus démunis. Il demande la suppression de l’alcool dans les restaurants gérés par la ville et fait baisser les tarifs de consommation de ces établissements.

En 1998, il est condamné à une peine de prison pour "incitation à la haine par discrimination religieuse", après avoir récité un poème : "Les mosquées sont nos casernes, les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les croyants nos soldats".

Il fonde en 2001, le Parti de la justice et du développement (Adalet ve Kalkinma Partisi ou AKP). Le 3 novembre 2002, l’AKP sort victorieux des élections législatives. Recep Tayyip Erdogan est désigné comme Premier ministre, le 11 mars 2003.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×